Nous créons des liens entre vos clients et vous !

2020, Année Instagram

Instagram est mon réseau social préféré (avec LinkedIn). J’y trouve toujours quelque chose d’esthétique, d’innovant et d’intéressant. Ça tombe bien, « Insta » est le réseau qui a le plus « performé » en 2019, et 2020 promet encore d’être une année de très fort développement

Qui es-tu, Insta ?

Instagram rassemble aujourd’hui 17 000 000 d’utilisateurs en France (et 1 milliard dans le monde). Son ADN de base (le partage de photos et de vidéos) l’a préservé de devenir un déversoir de fake news, de plaisanteries pas très fines ou d’expression des radicalités. Il a pu garder une spécificité : rester un lieu où la beauté, la poésie et la créativité peuvent librement apparaître. C’est pourquoi il est devenu le réseau social par excellence de la mode, de la décoration (avec Pinterest) et du luxe

Petite marque deviendra grande….

Les DNVB (Digital Native Vertical Brands) l’ont investi en masse, car la présence sur Instagram requiert beaucoup de temps et de soins, mais pas nécessairement beaucoup d’argent. En revanche, cette présence a permis à des « petits joueurs » (Sézane, Tediber, Bonobos, Made, etc…) de grandir, et parfois de sortir ensuite du tout-digital pour explorer d’autres frontières, dans le monde réel par exemple.

Luxe et volupté

Les fonctionnalités sans cesse optimisées d’Instagram permettent d’élargir les horizons de la créativité et de l’émotion. stories, vidéos, IGTV, l’inventivité n’a plus de limites… Le luxe a fait de ce réseau social son allié n°1 car Instagram met en valeur « l’exceptionnalité » des marques. Ainsi, Instagram devient à la fois le lieu de la proximité, de l’instantané et du Premium. 

#Trouvez-moi

Les hashtags, déjà connus depuis l’essor de Twitter, ont trouvé là nouvelle raison d’être : précis, précieux, prêts-à-utiliser, préexistants, les hashtags sur Instagram permettent aussi aux marques de créer et nourrir leur territoire de marque, d’être trouvées ou retrouvées, d’entretenir un imaginaire (notons toutefois qu’il n’est plus recommandé aujourd’hui d’empiler les hashtags, mais plutôt de garder les plus sélectifs). 

Et ça fait vendre, ça, madame ?

Instagram est-il bon pour les ventes ? Evidemment, OUI ! Il est bon pour les ventes, d’une part puisqu’il dispose de fonctionnalités adéquates pour acheter en ligne, mais pas seulement… Surtout parce que les posts Instagram concourent, avec Facebook et l’ensemble des réseaux sociaux à créer l’envie, puis, utilisés via les dispositifs de re-marketing à renforcer l’envie d’acheter, jusqu’au « craquage ». 

Un réseau social attachant.

Le dernier point (non des moindres) de l’utilité d’être solidement présent sur Instagram et d’y cultiver sa présence, c’est que ce réseau contribue fortement à la connaissance approfondie, presque intime de la marque et de ses produits, mais aussi de ses valeurs, de ses promesses. Elle renforce donc infiniment le lien affectif avec les « followers ». Un effort marketing constant mais à l’efficacité certaine. 

#Instagram2020 #Triomphedumarketingdinfluence #Existeretvendre 

Lire aussi > Petit guide des grands principes d’une stratégie digitale réussie.

contact