Nous créons des liens entre vos clients et vous !

Et après … ?

Il n’y a pas une heure où l’équipe BASE SUD ne pense pas à vous, nos clients, prestataires, amis.
J’espère tout d’abord que vous allez bien, vous et vos proches…

Pour la première fois depuis longtemps, on peut dire que tout le monde est dans le même bateau : nous savons tous qu’il y aura un après-confinement, une reprise progressive de l’économie aujourd’hui à l’arrêt,  à partir du 11 mai pour certains, en juillet pour d’autres.

C’est difficile à vivre, parfois, l’inquiétude nous serre la gorge, mais tous ensemble nous verrons des jours meilleurs.

Continuer à être présent pendant la crise

Je continue à veiller sur les marques, d’abord bien sûr les marques clientes de l’agence, mais aussi bien d’autres. Je remarque que la plupart ont décidé de rester présentes durant ce temps, autant sur les médias sociaux que dans les boîtes mail… et vous savez quoi ? Je pense qu’elles ont raison.

Pourquoi ? D’une part, et c’est évident, parce qu’il faut lutter chaque jour contre l’oubli, qui est à l’oeuvre.
Et d’autre part, parce que d’autres types de messages, moins publicitaires, moins promotionnels peuvent être bien reçus et bien acceptés aujourd’hui par les consommateurs.

Par exemple :

> Des messages affectifs, soulignant le lien entre les clients et vous, sa profondeur, sa durée, son utilité. (comme BA&SH et Petit Bateau)

> Des messages corporate, retraçant l’histoire de votre marque, son inscription dans le paysage local, les métiers qu’elle fait vivre, le sens et les espoirs qu’elle porte.(Comme Ponant)

> Des messages qui les aident à rêver et se projeter plus tard : demain, les consommateurs pourront de nouveau voyager, acheter une maison, voir des spectacles, sortir … revivre quoi.

> Des messages qui montrent l’engagement de votre entreprise pour aider,  se montrer civiques et solidaires en ce moment particulier, si c’est sincère et étayé de faits, bien sûr (comme le Slip Français sur Linkedin avec sa filière engagée, Clarins et bien d’autres…)

Chaque entreprise, chaque marque, chaque enseigne peut se montrer créative, et ainsi porter son public à la re-découvrir sous un autre jour.

Préparer avec soin la sortie de crise dès aujourd’hui … et en avoir retenu quelque chose .

Chacun spécule sur la sortie de crise : les uns nous disent qu’elle prendra du temps, comme la sortie du confinement. D’autres affirment qu’un rebond très sensible de l’économie marquera le retour à la « normale ». D’autres encore « que ce ne sera plus jamais comme avant ».

On verra, mais il est probable que, selon les secteurs d’activité, ces trois types de prédictions se réaliseront « en même temps ».

Du coup :

> Il faudra être prêt pour ce moment, et donc l’avoir anticipé : quelle campagne, quelles actions, quels médias pour accompagner la reprise ? C’est maintenant qu’il faut y penser.

> Garder cette empathie profonde avec son public : chacun aura été confiné, certains emplois ou entreprises seront menacés, certains auront perdu des proches, ou les auront vus gravement touchés… On ne pourra pas tourner cette page sans témoigner une proximité réelle et authentique.

> Cette crise inédite depuis la grippe espagnole (1918) va laisser des traces importantes en terme de désirs sociétaux, de valeurs émergentes, de demande de sens : un impact positif plus local, une économie plus circulaire et prenant en compte les impératifs environnementaux, moins mondialisée et plus bienveillante… Chaque marque devra être capable de s’orienter et d’orienter sa prise de parole en les prenant en compte.

> Echanger davantage avec son public, ses clients et prospects,, prendre régulièrement en compte le « pouls » de leurs souhaits et remarques, tenir compte des insights renvoyés par le terrain, manager sa recherche et innovation à la lumière de ce co-pilotage, ce ne sera pas inutile, tout au contraire !

Ensemble

Et nous, modestement, BASE SUD, nous sommes là avec vous pour aider à remonter la pente, à reconstruire, et si possible à tirer parti de cette nouvelle donne. Ensemble, nous affrontons la crise, ensemble, nous en sortirons renforcés !

Nathalie DUPAS
et toute l’équipe BASE SUD

contact