Nous créons des liens entre vos clients et vous !

Quoi de neuf dans les parages du Marketing Digital ?

Ce qu’il y a de bien dans ces temps de pandémie, c’est qu’il se développe un intense besoin de créativité. Rester immobile, c’est péricliter. Il faut développer de nouvelles solutions, il faut avancer. Voici un florilège de news qui montrent comment les marques et le marché s’adaptent aux conséquences de la crise sanitaire.

1- Challenger les frontières entre digital et monde physique

Rien ne remplace l’humain, rien du tout. On s’habitue à son corps défendant à tout acheter sur le web, à s’instruire, à se cultiver. Mais la nostalgie de « l’autre » est bien là. Pour tenter de concilier les deux, les marques fourmillent d’inventivité. Trois exemples :

  • Promod filme, à chaque arrivée de mini-collections, une présentation faite en live par l’une des responsables du marketing produit. La fraîcheur et la simplicité de ces présentations contribue à leur succès sur les réseaux sociaux.                                       
  • Clarins instaure via ses newsletters des rendez-vous en live pour donner à ses clientes « Club Clarins » des leçons de maquillage personnalisées.   

  • La marque-enseigne BA&SH instaure des rendez-vous avec des Personal Shoppers Ba&sh pour tenter de remplacer provisoirement l’aide des conseillères de mode en magasin. Le click &collect est également encouragé.
  • La Redoute, qui dans ses newsletters récentes invite ses clients à découvrir ses espaces déco…. physiques via des vidéos en 3D !

Un petit brainstorming avec l’agence BASE SUD pour trouver des idées d’humanisation du web ? C’est gracieux pour vous !

2- La croissance du e-commerce donne le tournis : petite ou grande entreprise, prenez-en toute votre part !

Dernières statistiques de la Fevad concernant le commerce en ligne :

  • 40 millions de français achètent sur internet, soit 89% des internautes.
  • Le e-commerce représente désormais 10% du total du commerce de détail.
  • 1,7 millards de transactions ont eu lieu via le net en 2019 (avec certainement une croissance encore très forte en 2020) pour un total de 103, Millards € de CA
  • 200 000 emplois créés grâce au e-commerce
  • 51% des e-commerçants sont des TPME 

Je vous invite à télécharger ici l’étude complète de la FEVAD

3- De grandes manoeuvres en cours sur le front des plate-formes 

  • Les Super-Apps, ça vous dit quelques chose ou non ? 

En Chine, il existe une méga Web Appli qui s’appelle WeChat. « On peut tout faire dans WeChat : faire ses courses, appeler un taxi, se faire livrer un repas, rembourser un ami ou même placer son argent et acheter une assurance. Au coeur de ce succès : l’adoption massive de sa solution de paiement WeChat Pay » … Et les grandes manoeuvres, aujourd’hui, ce sont les investissements majeurs consentis pour développer des « me-too » de WeChat , notamment l’Appli Lydia en France.

Il faut s’y intéresser, car c’est du futur très proche, et votre e-commerce en sera probablement impacté.

  • TikTok émerge progressivement de son créneau de petite appli de mini -vidéos simplettes

Ce réseau social fait un carton auprès des jeunes et , avec Instagram, a détrôné depuis un moment Facebook sur cette génération. C’est même la plus téléchargée des applis depuis janvier 2021 !

A tel point que les grands annonceurs s’y intéressent et font leurs armes sur TikTok : la Redoute, Danette s’y sont mis… Des initiatives récentes  sont nées pour augmenter l’empathie des marques auprès des jeunes: par exemple Carrefour City a organisé un concours de vidéos avec des chorégraphies de vendeurs Carrefour City, au profit des étudiants. TikTok, le petit réseau qui monte, qui monte, qui monte !

En ce mois d’Avril 2021, pendant lequel le sujet principal des conversations reste le Covid-19, d’autres habitudes de consommation s’incrustent et d’autres comportements challengent les entreprises et les marques. Décidons d’en tirer le meilleur parti.

contact